Algérie : L’acharnement judiciaire contre Ali Ghediri se poursuit

A la surprise générale, la Cour d’Alger a refusé, ce dimanche 21 février, la libération du détenu politique et ancien candidat à la présidentielle Ali Ghediri. Elle a également décidé du transfert du dossier du général à la retraite au tribunal correctionnel de Dar El Beïda.

Ali Ghediri n’est manifestement pas concerné par les mesures de grâce décidées par Abdelmadjid Tebboune. Son dossier a été transféré au tribunal correctionnel de Dar El Beïda qui devra fixer la date du jugement.

Pour rappel, cela fait 21 mois de détention provisoire.

Publicités

Publicités

Publicités

Auteur : Votre news

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :