L’ambassadeur d’Algérie en France reprendra ses fonctions jeudi

L’ambassadeur d’Algérie en France, qui avait été rappelé en octobre « pour consultations » après des déclarations du président français Emmanuel Macron jugées offensantes par Alger, reprendra ses fonctions jeudi, a annoncé mercredi la présidence algérienne.

Le président Abdelmadjid Tebboune « a reçu mercredi l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar-Daoud, qui reprendra ses fonctions à Paris à partir de ce jeudi 6 janvier 2022 », a indiqué la présidence dans un communiqué.

Covid-19 : “Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder”, avoue Emmanuel Macron

Dans une longue interview accordée au Parisien, mardi 4 janvier, le président de la République a évoqué la “petite minorité qui est réfractaire” à la vaccination.
« En démocratie, le pire ennemi, c’est le mensonge et la bêtise. Nous mettons une pression sur les non-vaccinés en limitant pour eux, autant que possible, l’accès aux activités de la vie sociale. » Ces propos ont été tenus par Emmanuel Macron, à l’occasion d’une interview publiée mardi 4 janvier dans les colonnes du Parisien. Le président de la République, qui a évoqué plusieurs dossiers, s’est notamment exprimé au sujet de la vaccination, dans le cadre de la pandémie de Covid-19.
Après avoir évoqué « la petite minorité qui est réfractaire », le chef de l’Etat a proposé de la réduire « en l’emmerdant encore davantage ». Et d’ajouter peu après, pour étayer son point de vue sur la question : « Moi, je ne suis pas pour emmerder les Français. Je peste toute la journée contre l’administration quand elle les bloque. Eh bien là, les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. On va continuer de le faire, jusqu’au bout. »

France: le masque obligatoire à partir de 6 ans dans les transports dès lundi

Le port du masque va être obligatoire dès 6 ans à partir de lundi dans les transports et pour les déplacements dans les restaurants, selon un décret paru samedi au Journal officiel.

Cette obligation, qui concernait jusqu’à présent les enfants à partir de 11 ans, va s’appliquer dans les transports collectifs, bateaux, avions, et véhicules (dont les taxis et VTC), ainsi que dans les gares, stations de transports publics et aérogares, précise le décret.

L’accès à ces espaces et moyens de transports « est refusé à toute personne qui ne respecte pas cette obligation », note le texte –la formulation étant inchangée par rapport à la version précédente de ce décret.

A partir de lundi et « jusqu’au 23 janvier 2022 inclus, la vente et le service pour consommation à bord d’aliments et de boissons sont interdits lors des trajets au sein du territoire métropolitain » ou des collectivités d’outre-mer, indique aussi le décret, confirmant une annonce du Premier ministre Jean Castex lundi.

Le décret ne donne pas de détail supplémentaire, à part le fait que les restaurants des bateaux ne sont pas concernés.

« Sur les trajets longues distances, cette mesure sera appliquée avec discernement notamment pour les jeunes enfants et pour permettre de se désaltérer », avait précisé mardi un porte-parole du ministère des Transports.

Les restaurants et débits de boisson ne pourront accueillir du public, à partir de lundi et jusqu’au 23 janvier inclus, « que si les personnes accueillies ont une place assise », indique aussi le décret, confirmant une annonce de M. Castex.

Dégringolade en 2021 du marché automobile en France

Pour la deuxième année consécutive, les ventes de voitures neuves dans l’Hexagone se sont situées à un niveau exceptionnellement bas l’an dernier. Selon les statistiques publiées le 1er janvier par la Plateforme automobile, à peine 1,66 million de voitures particulières ont été immatriculées en 2021. Un chiffre proche de celui de 2020. Pour retrouver un niveau de ventes aussi bas, il faut remonter à 1975.

Covid-19 : Près de 180.000 nouveaux cas en France, un record

La France a fait état mardi de 179.807 nouvelles contaminations au coronavirus en 24 heures, du jamais vu depuis le début de la crise sanitaire l’an dernier.

Le précédent record remontait à samedi, avec 104.611 infections, dans un contexte de propagation rapide du variant Omicron, considéré comme hautement contagieux.

Sur sept jours, la moyenne quotidienne des nouveaux cas de coronavirus dans le pays est de 87.214.

Covid-19 : le télétravail obligatoire dès la rentrée

Le recours au télétravail sera obligatoire à raison de trois jours par semaine, si possible quatre, pour tous les salariés qui le peuvent, a annoncé Jean Castex.

Le télétravail sera désormais obligatoire. C’est ce qu’a annoncé Jean Castex ce lundi. «Dès la rentrée, le recours au télétravail sera obligatoire dans toutes les entreprises et pour tous les salariés pour lesquels il est possible à raison de trois jours minimum et si possible quatre jours», a-t-il détaillé, lors d’une allocution.

France : Plus de 100.000 nouvelles contaminations, un record

Les autorités sanitaires ont annoncé samedi avoir enregistré 104.611 nouvelles contaminations par le COVID-19, un niveau sans précédent depuis le début de la pandémie en France.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait averti mercredi dernier que le seuil des 100.000 contaminations par jour serait atteint dans les prochains jours.

Les données publiées par Santé publique France montrent que 3.282 personnes se trouvent actuellement en réanimation, un chiffre en hausse de 28.

Les autorités ont fait également état de 84 nouveaux décès à l’hôpital, ce qui porte le nombre total de morts dans les hôpitaux liés au COVID-19 à 95.513.

Jean Castex annonce une loi pour transformer le passe sanitaire en passe vaccinal 

Face à la menace du variant Omicron et à la pression qui pèse sur les hôpitaux, Jean Castex a annoncé qu’« un projet de loi sera soumis au Parlement début janvier, notamment pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal et durcir les contrôles et les sanctions contre les faux passes », soulignant :

« Désormais, seule la vaccination sera valable dans le passe ».

Présidentielle : Jacline Mouraud, ex-figure des Gilets jaunes, apporte son soutien à Eric Zemmour

Jacline Mouraud, l’ancienne figure des Gilets jaunes a décidé de se rallier à Éric Zemmour et va participer au premier meeting de campagne de ce dernier dimanche à Villepinte (Seine-Saint-Denis).

Dans un message sur Facebook, elle affirme avoir décidé de rallier le candidat d’extrême droite car selon elle, la France est « en danger » et « nous devons la défendre ».
L’ancienne égérie des Gilets jaunes souhaite représenter « la France populaire, celle du peuple qui souhaite vivre dignement de son travail, celle des gens ordinaires qui vivent dans les territoires périphériques des villes et des campagnes ».

Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse désignée candidate des Républicains

Valérie Pécresse a été désignée candidate du parti à la présidentielle, samedi 4 décembre, après le second tour du congrès disputé face à Eric Ciotti. La présidente de la région Ile-de-France a confirmé son statut de favorite, s’imposant avec 60,95% des voix, contre 39,05% pour le député des Alpes-Maritimes.
Pécresse première femme candidate. « Pour la première fois de son histoire, notre parti va se doter d’une candidate à l’élection présidentielle », s’est félicitée la vainqueur du congrès, saluant « l’audace » des votants. « La droite républicaine est de retour », a-t-elle clamé, promettant de « restaurer la fierté française et protéger les Français » avec un « projet de franche rupture ».
Ciotti promet de former un « collectif puissant » avec Pécresse. Soulignant « l’immense responsabilité » de Valérie Pécresse pour « amener notre famille politique vers la victoire », Eric Ciotti a appelé la candidate à mener « une campagne de clareté absolue contre le macronisme », autour des valeurs « d’autorité, d’identité, de liberté ». Il a défendu les idées « d’une droite claire, forte, sans compromission » et réclamé de « tourner le dos à la prudence ».