Royaume-Uni : la Première ministre Liz Truss démissionne après 44 jours

« Je reconnais qu’en cette situation, je ne peux pas poursuivre mon mandat. » C’est par ces mots que la Première ministre britannique Liz Truss a annoncé, jeudi 20 octobre, sa démission de la tête du gouvernement britannique, rapporte BFMTV. Elle sera donc restée 44 jours à ce poste, après avoir succédé à Boris Johnson, lui-même démissionnaire en juillet dernier. Elle renonce également à diriger le Parti conservateur, majoritaire à la chambre des Communes, ouvrant ainsi la voie à sa succession à Downing Street. La Première ministre démissionnaire a expliqué que des élections internes à son parti se tiendraient « dès la semaine prochaine » pour désigner son successeur à la tête des Tories, la règle au Royaume-Uni étant que le chef de file du parti majoritaire aux Communes soit nommé Premier ministre par le Roi afin de former un gouvernement.

Auteur : Votre news

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :